Rugby Touch CS Vienne rugby. Avec les Magic Mixt

Le Rugby à toucher au sein du CS Vienne rugby.

Un sport accessible au plus grand nombre.

L’inclusion au sein du CS Vienne rugby ne se limite pas à une seule catégorie comme le sport adapté, mais s’étend au travers d’une autre facette : le Rugby à toucher mixte.

Variante dynamique et accessible au rugby traditionnel, le Rugby à toucher gagne en popularité. Une activité bien-être qui mêle convivialité, cohésion et humilité.

Basé sur la vitesse, la stratégie et l’agilité, le Rugby à toucher est un sport collectif accessible au plus grand nombre. Favorisant le dépassement de soi et la persévérance, une approche sans plaquage qui met l’accent sur l’évitement.

Des valeurs fortes telles que le respect mutuel et le fair-play, renforcent les liens sociaux et contribuent à forger des amitiés durables au sein de l’équipe des Magic Mixt.

Rencontre avec Clara Pineaux leur entraîneuse et Maxime Guigue, joueur de cette équipe haute en couleurs.

  • Clara, qu’est-ce qui t’a attirée dans le rugby ?

Après avoir consacré 15 années à la pratique de la gymnastique artistique, j’ai ressenti le désir de quitter l’univers des paillettes et des justaucorps pour explorer de nouveaux horizons. Mon installation à Lyon a été l’occasion idéale pour me tourner vers une nouvelle discipline : le rugby. J’ai été captivée par l’atmosphère unique qui caractérise ce sport, que ce soit sur le terrain ou dans les gradins. L’ambiance électrisante des matchs et la ferveur des supporters ont amplifié mon intérêt pour cette discipline.

  • Quelles sont les principales différences que tu observes dans la dynamique de jeu d’une équipe mixte par rapport à une équipe exclusivement féminine ou masculine ?

La transition de l’équipe féminine vers une équipe mixte a été extrêmement bénéfique à plusieurs égards. Tout d’abord, nous avons constaté une nette augmentation du nombre de licenciés, ce qui a renforcé notre effectif de manière significative. De plus, l’ambiance au sein de l’équipe s’est améliorée, avec les garçons apportant à la fois bonne humeur et une certaine expertise rugbystique. La présence des filles s’avère également indispensable pour instaurer une dynamique de jeu équilibrée au sein du groupe, aidant à canaliser l’énergie parfois débordante des garçons.

  • Quels conseils donnerais-tu à d’autres joueuses qui envisagent de rejoindre une équipe mixte de rugby ?

On n’est pas très bon mais on rigole !!! Vraiment, il ne faut pas hésiter à nous rejoindre ! L’ambiance est toujours excellente, les membres de l’équipe sont formidables et accueillants. C’est vraiment une atmosphère de loisir qui règne au sein de la section. Tout le monde est là pour s’amuser, se détendre et profiter, sans aucune pression. On est meilleur à la troisième mi-temps qu’aux deux premières mais on s’amuse bien !!!!

  • Maxime, depuis combien de temps pratiques-tu ce sport ?

Alors pour le coup c’est tout récent, je suis photographe et partenaire du club depuis 2021, la saison dernière, lors d’un petit déjeuner partenaires, le club avait organisé une initiation au rugby à toucher et malgré que ce soit la 1ère fois que j’ai touché un ballon de rugby, j’y ai pris énormément de plaisir et j’ai pris directement ma licence ce début de saison 2023/2024.

  • Quelles sont les raisons qui motivent ton choix pour cette discipline ?

J’ai toujours partagé les valeurs du rugby, mais jusque-là je partageais essentiellement les 3èmes mi-temps, à 43 ans on ne se met pas au rugby… bah si !!! Cette formule rugby à touché mixte est idéale, nous sommes 45 licenciés de 15 à 50 ans, hommes, femmes, des joueurs expérimentés, des novices… Un cocktail qui fonctionne bien, d’autant plus pour moi car j’ai le bonheur de partager cette expérience avec mon fils Sasha, ça nous crée des moments de complicité exceptionnels !

  • Quelles sont, selon toi, les valeurs fondamentales du Rugby à toucher ?

Apprentissage, travail, collectif, combativité, amitié, convivialité, dépassement de soi, esprit d’équipe… C’est vraiment un esprit de groupe. Nous avons l’avantage d’être très bien encadrés, je tiens à souligner le travail, le dévouement et l’implication de notre coach Clara Pineaux qui, (malgré les souffrances qu’elle nous afflige) nous fait travailler et s’améliorer chaque semaine et avec le sourire ! Épaulée depuis l’automne par Valentin et Antonin, le groupe ne fait que progresser. 

  • Quel est ton moment le plus mémorable dans cette pratique ?

Je ne pourrais pas en citer qu’un…

J’ai en souvenirs la patience des plus expérimentés à intégrer les novices dans mon genre dans cette belle aventure (Loïc, Yorrick, … MERCI), mon 1er tournoi à Annonay pour la mise en pratique du travail réalisé (pas une mince affaire), les moments de complicité indélébiles avec mon fils, et bien entendu, par-dessus tout, les apéros ou repas festifs d’après entraînement qui reflètent la convivialité de cette BELLE famille !

Merci à vous deux pour ces quelques mots.

Le témoignage de Maxime et sa fierté de jouer aux côtés de son fils reflètent encore l’esprit du CS Vienne rugby qui est un club familial. Quant à Clara, c’est un plaisir de mettre une seconde fois en avant son investissement et son travail. Ton parcours est inspirant et tu peux te féliciter de toutes ces belles choses accomplies ! Un immense merci à toi d’avoir joué une seconde fois le jeu pour la rédaction des articles.

Pour terminer, découvrez quelques termes en lien avec le Rugby à toucher qui vous donneront peut-être envie de rejoindre l’aventure !

Le rugby à toucher : Les défenseurs empêchent l’équipe attaquante d’emporter l’avantage territorial en réalisant un « toucher ». Le « toucher » s’effectue à pleines mains, avec les deux mains simultanément. Le toucher est réalisé par un joueur entre les épaules et le bassin (bras inclus). Le nombre de « toucher » est limité. Au 6ème « toucher » un changement de possession est effectué à l’endroit du 6ème « toucher ».

Coup d’envoi au début du match ou à la reprise de la mi-temps : Il est donné par un coup de pied de volée ou tombé. Ce dernier doit faire au minimum 5 m et rester dans l’aire de jeu. S’il n’en est pas ainsi, le jeu reprend pour l’équipe non fautive au centre du terrain, selon les remises en jeu après pénalité.  

Pour plus d’informations au sujet de cette catégorie, rendez-vous sur la page officielle des Magic Mixt

Continuons de grandir ensemble

Facebook
LinkedIn