𝙋𝙝𝙤𝙩𝙤𝙜𝙧𝙖𝙥𝙝𝙞𝙚 𝙈𝙖𝙙𝙈𝙖𝙭 𝙎𝙩𝙪𝙙𝙞𝙤, 𝙩𝙤𝙪𝙨 𝙙𝙧𝙤𝙞𝙩𝙨 𝙧𝙚́𝙨𝙚𝙧𝙫𝙚́𝙨

𝗟𝗮 𝗽𝗵𝗮𝘀𝗲 𝗿𝗲́𝗴𝘂𝗹𝗶𝗲̀𝗿𝗲 𝘀𝘂𝗿 𝗹𝗮 𝗳𝗶𝗻…

On a à peine eu le temps de savourer ces rencontres comme La Seyne ou encore Hyères-Carqueiranne que déjà la fin de saison se profile et les dernières échéances approchent à grande vitesse. Mais la phase régulière n’est que les prémices de ce qui commence à se dessiner et ce qui avait tant manqué depuis quelques années au club : les phases finales. Il ne faut pas sauter les étapes et se concentrer sur les derniers matchs, tous jusqu’au dernier. On voit un groupe qui vit bien et cela se ressent sur le terrain, le public prend plaisir à voir jouer nos Ciels et Blancs notamment sur le dernier choc à domicile face à Hyères Carqueiranne où l’on a senti une vraie fusion entre les supporters et nos joueurs. Une « énergie » dont les joueurs auront besoin jusqu’au bout…

𝗟𝗲 𝗰𝗵𝗶𝗳𝗳𝗿𝗲 𝘀𝘂𝗿 𝗹𝗲 𝗱𝗲𝗿𝗻𝗶𝗲𝗿 𝗺𝗮𝘁𝗰𝗵 𝗮̀ 𝗱𝗼𝗺𝗶𝗰𝗶𝗹𝗲

𝟙𝟝𝟘𝟘, c’est le nombre de supporters présents au match face à Hyères Carqueiranne.
Quand on parlait de « fusion », on a encore l’image en tête du « clapping » en fin de match entre nos joueurs et nos supporters. Une image qui vaut 1000 mots.
Même dans le match, le public a compté comme un 16ème homme et ce n’est pas le meilleur réalisateur des Ciels et Blancs qui dira le contraire. Jules Dorrival nous confie : « Très clairement, je ne pense pas qu’on serait arrivé à bout des Varois s’il n’y avait pas eu de public ou s’ils n’avaient pas donné autant de voix. Dans les moments compliqués où Hyères Carqueiranne a été pragmatique et opportuniste, on a senti une force supplémentaire, quelque chose qui nous a poussé à aller chercher la victoire. » Une chose est sur, c’est que jusqu’à la fin, nous aurons besoin de cette synergie pour aller « au-delà du possible ».

𝗟𝗮 𝗴𝗿𝗼𝘀𝘀𝗲 𝗱𝘆𝗻𝗮𝗺𝗶𝗾𝘂𝗲 𝗱𝗲 𝗻𝗼𝘀 𝗗𝗿𝗮𝗽𝗶𝗲𝗿𝘀

C’était un très gros bloc de match qui attendait nos Ciels et Blancs sur ce mois de février. Recevoir le premier encore invaincu et aller chez le troisième à l’affût du moindre faux pas de notre équipe, ne s’annonçait clairement pas facile. Au final, nos Drapiers ressortent avec deux victoires qui les mettent un peu plus dans le bain des phases finales. Mais il ne faut pas oublier les efforts consentis au mois de janvier également, malgré une petite contre-performance à Berre l’Étang. Nos Drapiers sont sur une série de 4 victoires et qui plus est, sur 3 gros prétendants à la qualification en Nationale 2 et en phases finales également.

𝗗𝗲𝘀 𝗦𝗮𝘃𝗼𝘆𝗮𝗿𝗱𝘀 𝗿𝗲𝘃𝗮𝗻𝗰𝗵𝗮𝗿𝗱𝘀

Victorieux 15 à 17 à l’aller à Rumilly, nos Drapiers savent qu’ils pourront compter sur une forte opposition ce dimanche. Après leur faux-pas en terres lyonnaises, au Stade Métropolitain, les Savoyards restaient sur une série de 4 victoires consécutives et même si 10 points séparent les deux équipes au classement, on ne sait que trop bien que dans cette poule la concurrence est rude et que chaque point compte. 5ème à l’heure actuelle au classement, les Rumilliens viennent chercher leur revanche à Etcheberry et se rapprocher eux aussi, un peu plus, des phases et d’une place potentielle en Nationale 2.

En lever de rideau du CS Vienne face au RCS Rumilly, nos Espoirs affronteront les Espoirs de Rumilly également à 13h15.
Match de l’équipe fanion à 15h.

𝘾𝙤𝙣𝙩𝙞𝙣𝙪𝙤𝙣𝙨 𝙙𝙚 𝙜𝙧𝙖𝙣𝙙𝙞𝙧 𝙚𝙣𝙨𝙚𝙢𝙗𝙡𝙚