Saison seniors 2009-2010

CS Vienne 9-3 CS Villefranche

Vienne remporte un match jamais réellement lancé, Villefranche repart avec un point de bonus mérité.

Temps : Beau, vent du sud
Assistance 600 personnes

Arbitre : M. Florent Chaffardon Comité des Alpes

 

Les équipes


CS Vienne 
Argoud Laplace Virieux
Koita Dupré
Herbeth Chavas Chabert
Aubeneau Mart.Hangard
Genin Letourneaux
Guerry Khemissy
Ruet
Laville Fahy Jakubowski Brissaud Mat.Hangard Maestri Champagneux

CS Villefranche
Micu Dubost Masy
Kaninka Senart
Perrier Boukhrissi Cabas
Jaillet Lacroix
Cart Corneloup
Dumazel.P Durand
Ferrand
Forest Bonas Sankou Talpau Triano MBokani Beluardo

Le score

Mi temps : 6 - 3
Vienne
Pénalités : Ruet 14° 35° 54°
Villefranche
Pénalités :  Lacroix 2°

>>>revoir le direct

Le Match

Jouant contre le vent les viennois subissaient les premières secondes et encaissaient une pénalité que Lacroix passait du bord de touche. La réaction viennoise les ramenait dans les 22 adverses. Un en avant volontaire sur une percussion de Letourneaux permettait l'égalisation viennoise. Avec l'appui du vent la domination territoriale globale était visiteuse malgré le bon jeu au pied de Hangard et Ruet. Sur une charge de Koita les caladois se mettaient a la faute à hauteur des 22 et la botte de Ruet permettait a Vienne de prendre l'avantage peu avant la mi-temps. Une belle séquence avec Letourrneaux, Genin, Chavas, Chabert et Herberth échouait de peu sous les poteaux juste au coup de sifflet.

A la reprise les viennois poussés par le vent mettaient la pression dans le camp adverse mais sans créer de danger réel sur la ligne adverse. Les défenses bien en place de part et d'autre prenaient le pas sur les attaques. C'est cette défense qui allait donner 3 points aux viennois  sur un ballon gardé au sol. Les caladois avaient un bon temps fort qu'ils ne concrétisaient pas et les viennois repartaient dans le camp adverse pour un nouveau temps de domination stérile. Les attaques quelque peu décousues de part et d'autre ne changeaient rien au résultat et si Vienne l'emportait, Villefranche glanait un point de bonus sans doute précieux.

L'analyse

Un match disputé dans des conditions pratiquement parfaites, une fois n'est pas coutume, l'arbitrage pratiqué aurait du permettre de développer le jeu mais un trop grand laxisme sur les regroupements pour les uns comme pour les autres a au contraire empêché les possibilités de libérations rapides.

Du cote caladois on a pratiqué le jeu attendu avec le courage qu'on leur connait, une défense rapide coupant les extérieurs a considérablement gêné l'attaque viennoise, la forçant a rendre le ballon au pied faute de solutions. 

A ce jeu le triangle Lacroix Cart Corneloup s'est montré à son avantage. Tout comme le guerrier Kaninka malgré un carton.

Du coté viennois on a peiné a pouvoir développer du jeu, faute a l'aggressive et efficace défense caladoise et aussi a un soutien pas toujours disponible, englué dans des rucks dignes des mêlées ouvertes des 70's  pour jouer autrement qu'au pied par dessus la défense. Ainsi il n'a été possible d'enchainer et de mettre de la vitesse au jeu qu'à une seule reprise en 80 minutes.

Individuellement on a vu un Kiota faire parler sa puissance mais manquant un peu de rythme avec un tres bon Chabert qui s'affirme a chaque match comme le n°8 de demain. Derrière dans une ligne d'attaque peu en vue balle en main mais efficace en défense le "réserviste" Letourneaux a été tout à son avantage, avec lui Antony Ruet a été précieux outre par sa botte, par son jeu au pied notamment contre le vent où l'ouvreur adverse le sollicita beaucoup.



Le classement britanique
(Annecy-Vichy -1 match)
(Villeurbanne 2pts de pénalité)

1 Beaurepaire 23
2 Mâcon 18
3 Saint Savin 17
4 Vienne 15
4 Annecy 15
6 Villeurbanne 6
7 Vichy  2
8 Bellegarde -1
9 Rumilly -2
10 Villefranche sur Saône -4
11 Ampuis  -12 
12 Givors  -17

(4 pts victoire a l'exterieur, 2 nul a l'exterieur,-2 nul a domicile +4 défaite à domicile, + les bonus)

 Ce match vous a été présenté par le restaurant Chez Norbert et Philippe