Saison seniors 2009-2010

ASVEL 5-3 CS Vienne

L'Asvel arrache la victoire a des viennois sans réussite

Temps pluie, leger vent d ouest
Asistance 400 personnes environ

Arbitre M.Christophe Mallet, Comité de Bourgogne
Directeur de match M.Jean Luc Papillon, Comité du Lyonnais

Les équipes


 CS Vienne
Fahy Laplace Virieux  
Koita Herbeth 
Brunaud Chabert Brissaud(c) 
Campeggia Ruet 
Letourneaux Simian 
Guerry Millat 
Champagneux 
Laville Gaget Dupré Jakubowski Genin Ghembazza L.Aubeneau

ASVEL
Diabou Moissenet Bartschi
Dercourt(c) Segry
Durand Maisuradze Millet
Millot Jourdan
Belaidi Magrin
Tirrano Mornet 
Boe
Panza Ressicato Jacquet Feireira Lahoz Gonnet SanJosé

Le score

Mi temps 0-3
CSV
Drop : Ruet 8°
ASVEL
Essais : Tirano 75°

>>>revoir le direct

Le match


L'Asvel motivé domine les premieres minutes Mais c'est Vienne qui vient dans le camp adverse pour un drop de Ruet a la 8° mn. Globalement Vienne domine et impose son jeu, l'ASVEL répondant par a coup.
La majeure partie de la mi temps se déroule suivant ce scénario sans faits marquants et sans qu'une équipe prenne le dessus sur l'autre, le score en reste donc là.
En seconde mi temps Vienne met peu a peu son empreinte sur le jeu dans les 30m adverses mais sans pourvoir concrétiser au tableau d'affichage. Peu d'actions dangereuses dans ce début de periode ou seule une petite explication en tete a tete anime le stade et  envoie les deux protagonistes se calmer 10mn.
Sur leurs temps forts les villeurbannais ne concrétisent pas ni a la main ni au pied jusqu'a une passe au pied de Jourdan que capte Tirano pour un essai en coin a 5mn de la fin.

L'analyse.

Une breve analyse tant le match fut terne et émaillé de fautes de main et d'approximations de part et d'autre.
Pour Villeurbanne cette victoire doit tout a leur volonté d'animer et de varier le jeu qui a été contrecaré durant 75 minutes par l'aderversaire, certes, mais aussi par les fautes de main et l'imprécision de ses propres  joueurs.
On a remarqué une bonne 1ere ligne qui a (et c'est rare) bousculé son homologue ainsi que la vitesse du marqueur Tirano.

Du coté viennois on a souffert du meme mal interne, trop de fautes empechant de concrétiser une main mise evidente sur la partie durant les 3/4 de la rencontre.
Individuellement Koita et Chabert ont realisé une bonne prestation tout comme, dans ces conditions difficiles Alex Brissaud et Joseph Herberth malgré son carton qui lui coutera une suspension pour le match de barrage.