Fédérale B 2010-2011

SO Voiron B 19-33 CS Vienne B

Avec panache les viennois emportent ce match joué dans un très bon esprit.

A Voiron (38) 12/09/10

Arbitre :M. Christian DODU, Comité de Provence

Les équipes

 CS Vienne

  • Gaget Laplace Laville
  • Mandran Hawadier (c)
  • Egéa Picard Iannarilli
  • Arnaud Ruet
  • Simian Maestri
  • Guerry Ghembaza
  • Blain
  • Quessada Rioz Dupré Housni Garcin Livet Leduc

SO Voiron

  • Alved Julien Medail
  • Botta Jourdan
  • Sick Gozzi outillo
  • Biondi Monin
  • Marion DeBartollo
  • Cotton Nemoz
  • Tahar
  • Politino Servoz Baiuti Cuya Michel Senaize Bragard
     

Le score

Mi-temps 11-19

CSV
Essais :Laplace  18° Gaget 31° Ghembaza 38° Iannarilli 46° Collectif 54°
Transformations :Ruet 18° 38° 46° 54
Pénalité : °
Drop : °

USM
Essais :.Nemoz 35 ° Monin 67°
Transformations : °
Pénalités : Tahar 22° 27° 49°
Drop : °

Le match

 Voiron est bien pres d'ouvrir le score dès la 1ere minute sur une pénalité lointaine. Mais Vienne se dégage et vient menacer la ligne adverse. Voiron revient dans le camp viennois et a plusieurs occasions de scorer au pied.

Des 60 m les viennois jouent un coup franc a la main Yan Arnaud sert Ruet dans l'intervalle relayé par tout le pack pour un groupé pénétrant sur 20m d'ou s'extrait victorieusement William Laplace qui marque en moyenne position ; transformation réussie par Ruet.

Sur le renvoi Voiron réduit le score. Un pluie de pénalité s'abat sur les Viennois couronnée par une exclusion temporaire de Romain Iannarilli. Cette inferiorité numérique n'empêche pas les viennois  de repousser de nouveau leurs adversaires sur 20m pour un essai de Damien Gaget.

Voiron réplique par un essai en coin de Nemoz avant que Sélim Ghembaza ne soit enfin récompensé d'un essai que transforme Ruet

A la reprise l'entrée d'Hicham Housni dynamise le pack et Romain Iannarilli marque le 4° essai Viennois avant que le groupé pénétrant du pack viennois n'inscrive le 5°. Le jeu toujours haché de coups de sifflets parfois tatillons revient dans le camp viennois pour un essai de Monin. 

Le match se termine dans une confusion arbitrale totale sur le score de 19 à 33