Saison seniors 2010-2011

CS Vienne 46-9 CA Pontarlier

Large victoire viennoise face a des doubistes accrocheurs jusqu'au bout

A Vienne 26/09/10
Météo : couvert

Arbitre : M. Mickaël SIMON Comité de Provence

Les équipes

 CS Vienne

  • Ivanes C.Brissaud Gibierge  
  • Tardy Massot
  • Laurent A.Brissaud(c) Brunaud
  • Campeggia  Ruet
  • Thivend Simian
  • Bard Milliat
  • Sabot
  • Argoud Gasquet Jakubowski Herbeth L.Aubeneau Mistura Favro 

CA Pontarlier

  • Douard Guebbas Decharriere
  • Humbert Pesenti
  • Boulard Forestier(c) Joly
  • Dubail Marotte
  • Boyer Egret
  • Aubry Berthelot
  • Dhote
  • Ceylan Genre Minary Lanquetin Anso

Le score

Mi-temps 34-3

CSV
Essais : P.Laurent 8° Simian 17° A.Brissaud 33° Ivanes 40° Bard 80+1 Gibierge 80+4
Transformations : Ruet 8° 17° 33° 40° Mistura 80+1
Pénalité :Ruet 6°
Drop : Sabot 28°

CAP
Essais : °
Transformations : °
Pénalités : Marotte 36° Anso 50° 60

>>>revoir le direct

Le match

Vienne débute avec le vent et domine les premieres minutes que concrétise Ruet. Sur le renvoi Ruet, tres remuant, perce et est irégulierement stoppé ce qui vaut une exclusion temporaire a son vis a vis, les viennois par Pierre  Laurent profitent de cet avantage pour marquer entre les perches.

Sur le renvoi une attaque partie de Bard relayée par Gibierge et Cyril Brissaud permet a Simian de scorer a son tour. Peu après Sabot est au départ et a la conclusion d'une action grace a un drop. Dans le sillage de son capitaine le pack procure une bonne balle a ce dernier qui marque le 3° essai viennois. Marotte réduit le score pour le CAP.
De nouveau réduits a 14 par un carton blanc les doubistes encaissent un 4° essai en coin par Ivanes suite a une pénaltouche.

A la reprise Pontarlier avec l'appui du vent vient dans le camp viennois, l'ouvreur Marotte est évacué sur blessure, son remplacant Anso passe la pénalité. Suite a ce long arret de jeu le rythme tombe quelque peu et Pontarlier occupe le camp isèrois et reduit le score. Vienne lance sa cavalerie sur plusieurs attaques au large par Thivend et Mistura mais la défense veille. Argoud est sorti sur carton blanc mais le jeu est toujours viennois, en infériorité numérique les viennois ne parviennent pas a franchir le mur adverse. Le jeu est haché par les pénalités et les cartons de Herbeth, Douart et Jakubowski mais Mistura lance Simian dans l'intervalle pour un essai d'Emilien Bard entre les poteaux bientôt imité par Gibierge sur une pénaltouche consécutive à une percée d'Aubeneau. Sur une pénalité touchant le poteau viennois ceux ci contrent par Bard et Laurent. 


L'analyse

Une rencontre somme toute agréable à regarder pour le public viennois avec un jeu jamais fermé de part et d'autre. On regrettera la blessure de l'ouvreur visiteur Marotte qui a terminé l'apres midi à l'hopital pour une radio de contrôle suite à un choc dorsal. Si cette blessure a provoqué un logique et long arret de jeu elle a également provoqué un changement d'attitude du referee qui apres cet évènement est devenu beaucoup plus sévere pour les deux équipes, faisant pleuvoir pénalités et cartons pour des fautes vénieles auparavant excusées par la volonté de faire jouer.

Du coté du CA Pontarlier on a tenté, souvent avec succès, de bien défendre  mais sans oublier de de tenter sa chance sur les ballons jouables plutot que d'éloigner le danger comme le pratiquent trop d'équipes.

Individuellement dans une bonne premiere ligne le talonneur Debbas est ressorti comme le capitane et n°8 Forestier pour les avants tandis que pour les lignes arrieres l'ouvreur Marotte jusqu'a sa sortie a montré de belles choses tout comme l'ailier Berthelot.

Du coté viennois dans la colonne négative on mettra un peu de déchet en touche ainsi qu'un trop grand nombre de fautes commises après plaquage subi ou de l'adversaire. Du coté positif on a noté avec grand plaisir dans les tribunes une volonté de franchissement plus importante que lors des précédentes rencontres, le travail des entrainements commence à porter ses fruits comme le montre également la disponibilité de tous pour faire vivre le jeu.

Individuellement, le flanker Pierre Laurent commence a prendre ses marques en Fédérale 2 tandis que Dimitri Gibierge a montré sa vélocité dans le jeu ouvert tout comme sa force de pénétration. Pour les 3/4 Anthony Ruet a sans doute joué sa partie la plus offensive depuis son retour en Ciel et Blanc avec un certain succès, avec lui Francis Sabot a une fois de plus montré outre sa sureté à l'arriere, toute sa fougue balle en main.

 

Classements après la rencontre

Britannique

  • 1- Chambéry 9
  • 2- Vienne 6
  • 3- St Savin 5
  • 3- Rumilly 5
  • 5- Bellegarde 2
  • 6- Asvel 1
  • 6- Montmélian 1
  • 6- Beaurepaire 1
  • 9- Voiron 0
  • 10- Villefranche -3
  • 11- St Claude -4
  • 11- Pontarlier -4

victoire exterieur +4, nul exterieur +2, defaite domicile -4, nul domicile -2.
Plus les bonus offensifs et défensifs

Réalisateurs

  • Ruet : 3 P  4 T= 17
  • Mistura : 3 T = 8
  • Sabot : 1D = 3

Marqueurs d'essai

  • Ivanes 2
  • A.Brissaud 2
  • Gibierge 2
  • Favro
  • P.Laurent
  • Simian
  • Bard
Des nouvelles rassurantes de l'ouvreur de Pontarlier

Marotte, l'ouvreur du CA Pontarlier évacué sur une civière ne souffre d'aucune lésion importante et a pu rejoindre son domicile