Saison seniors 2010-2011

Stade Phocéen 22-16 CS Vienne

Vienne tombe avec les honneurs (et le bonus défensif) face aux pros Marseillais.

 A Marseille 29 /05/11

Temps beau et chaud vent moyen du nord

500 spectateurs environ

  • Arbitre M. GABALDON BRUNO, LANGUEDOC
  • Vienne
    Argoud Gasquet Virieux
    Tardy J.Chabert
    Brunaud A.Brissaud(c) Massot 
    Campeggia Ruet
    Milliat Bard Thivend Ghembazza
    Sabot
    Gibierge Ivanes Jakubowski Herbeth P.Laurent Housni Mistura

    Marseille
    Catinot Veniat Vaudaine
    Esclause Durand
    Oostuizen Petidemange DelPelegrino
    Chaput Vulakoro
    Medina Paea Roger Artero
    Munos
    Perera Shlano Manoa Daures Byrnes Courty Ourabah

    Le score

    mi temps SP 10-6 CSV

    CSV :

    Essais : Jakubowski 80+2° 
    Transformations : Ruet 80+2° 
    Pénalités : Ruet 3° 15° 53°  
    Drops : °

    SP :

    Essais : Catinot 14°
    Transformations : Artero 14°
    Pénalités : Artero 10° 47° 58° 64° 73°
    Drops :

    >>>revoir le direct

    Le match

      Tout d'abors nos excuses pour le retard de ce resumé qui n'a pu etre réalisé en "live" du fait du manque d'infrastructures techniques du Stade du Mouton.

    Vienne entame la rencontre avec le vent moyen dans le dos et tres vite on sent les viennois aggressifs sur chaque ballon face a des marseillais sur d'eux et de leur puissance.

    Un duel de buteurs ouvre le bal puis sur un bel enchainement le pilier Catinot marque en force. On croit la machine phocéenne lancée.

    A grand coup d'énergie et de courage les viennois mettent la main sur le ballon, font dejouer les attaquants adverses et parviennent a un score flateur, car le Stade Phocéen laisse en route deja 9 points, et mérité de 10 à 6 a la pause.

    En seconde mi temps la fraicheur disparue depuis longtemps des jambes et des têtes viennoises laissera la porte ouverte a des fautes qui permettront a un Artero en reussite moyenne de porter le score a 22 à 9 a 5 minutes de la fin du temps réglementaire face a 14 viennois (carton jaune pour discussion des décisions arbitrales)

    Mais il en fallait plus pour arreter les viennois qui, sentant la "perf" a portée de bras allaient durant de longues minutes pilonner la ligne adverse avant d'obtenir la penaltouche de l'essai collectif qui avec la transformation amenait un bonus défensif inatendu par beaucoup dans l'escarcelle viennoise. 

    L'analyse :

       C'est dans un stade municipal indigne non seulement de leur niveau et ambition mais de la Fédérale 2, garni de quelques dizaines de supporters, dont le celebre Jonah Lomu , mais en majorité Viennois que le Stade Phocéen a recu le CS Vienne.

    Du coté Phocéen c'est une équipe probablement trop sure d'elle qui a joué sans doute l'un de ses plus mauvais match de la saison. Peu d'enchainements réussis, des passes imprécises, des coups de pieds et des plaquages ratés... tout ce qu'il ne faudra pas faire au Municipal de Chambéry dimanche !

    Difficile de sortir du lot un joueur dans de telle conditions seul Vulakoro ressortit du lot par deux ou 3 gestes de classe.

    En face on a pris le match pour le gagner, a la différence du match aller ou les viennois ont surtout subi, là ce sont les rouges du jour qui ont imprimé majoritairement leur rythme au match tentant plus et portant souvent le danger dans le camp adverse, mais sans oublier de défendre comme des morts de faim sur les ballons marseillais.

    Les hommes du matchs (les seuls viennois que nous citerons) furent sans contestation Sebastien Magnat et Alex Genin qui ont su insufler l'envie et guider leur groupe vers ce bon résultat.

    N'oublions pas toutefois qu'il s'agit d'une défaite et que le Stade Phocéen,  leader au niveau national, reste logiquement invaincu cette saison même si il doit abandonner un maigre point de bonus défensif pour la premiere fois de la compétition et que la saison 2010-2011 s'arrete là pour les Ciel et Blancs qui auront eux confirmé leur belle 9eme place nationale.

    Classements de la saison 

    Réalisateurs

    • Ruet : 49 P 34 T 5 D = 230
    • Mistura : 15P 6 T = 57
    • Sabot : 3D 1P = 12


    Marqueurs des 68 essais

    • Ivanes 8
    • Gibierge 8
    • Bard 6
    • Campeggia 5
    • Simian 4
    • Virieux 4
    • A.Brissaud 3
    • Grosjean 3
    • P.Laurent 3
    • Sabot 3
    • Massot 3
    • L.Aubeneau 2
    • Ruet 2
    • Brunaud 2
    • Milliat 2
    • Tardy 2
    • Jakubowski 2
    • Favro
    • Housni
    • Thivend
    • Mistura
    • collectif
    • pénalité