Saison seniors 2011-2012

CA StEtienne 7 - 26 CS Vienne

De maniere plus probante et avec un jeu mieux construit Vienne s'impose pour la seconde fois de la semaine

A St Etienne 03/03/12 17h30

Bard.G Gasquet Virieux
Jakubowski Massot
Housni Brissaud P.Laurent
Aubeneau.L Ruet
Thivend  Bard.E
Dorey Demolieres Millat
Gibierge Ivanes Fonlupt Chabert Dailland Iannarilli Egéa Campeggia Arnaud Duvernois Mornet

CS Vienne


Essai : Housni 9°, Dorey 30°, Gibierge 55°, Iannarilli 70°
Transformation : Ruet 30° 55° Thivend 70°

CASE


Essai 48° + transformation

Le match

 



Le CA St Etienne donne le coup d'envoi avec le leger vent. Ce sont les bleus qui lancent la 1ere attaque par Alex Brissaud. Les attaques viennoisent se succédent souvent stoppées par des fautes stéphanoises que sanctionne l'arbitre mais les pénaltouches ne trouvent pas le chemin de la ligne avant un rush d'Hicham Housni lancé par Hugues Virieux.

Les Casistes ont ensuite un temps fort que jugule la défense viennoise. Un long arret de jeu consécutif a une blessure stéphanoise suit avant que le jeu reprenne avec une domination territoriale viennoise. Sur une percée de Ludo Aubeneau Jonathan Dorey déborde pour l'essai en coin que transforme Anthony Ruet.

St Etienne profite du coup d'envoi pour menacer la ligne viennoise mais les attaques sont enrayées, Vienne contre par Max Millat et Jonathan Dorey.  Sur une interception Casiste Ludo Aubeneau arrete l'attaque a quelques metres de la ligne. 0-12 Score à la mi temps

Entree de Campeggia, Mornet, Duvernois, Chabert Gibierge Ivanes à la mi-temps qui démare par un temps fort stéphanois. Une percée de Ludo Campeggia relayée par Brissaud permet aux viennois de revenir dans le camp adverse. Une interception permet a St Etienne de reduire le score. Le pack viennois réplique par Dimitri Gibierge apres un bon travail des 3/4

Entrée des autres remplacants. Dans une défense désorganisée les viennois tentent eux de s'organiser par Dorey ou Ian Arnaud, l'ancien stéphanois Emilien Bard tente beaucoup mais ne parvient pas a conclure. C'est son frère Geofrey qui est l'auteur de la percée décisive qui amene l'essai de Romain Iannarilli que transforme un autre ex-stéphanois Thivend peu avant la fin du match

L'analyse

Les enseignements a tirer de ce second match de la saison sont a filtrer par le fait qu'il s'agissait aussi du second de la semaine en plus des entrainements de mardi et vendredi.

Par comparaison à la rencontre contre les givordins le match fut mieux construit en respectant plus les fondamentaux du jeu. La discipline fut également meilleure, moins pénalisés et plus concentrés les viennois ont logiquement dominé la rencontre, quelques beaux mouvements auraient mérité de rebondir au lieu de donner lieu a une mélée ou une pénalité même favorables.

La condition physique et les repères s'améliorant tout ceci est de bon augure dans l'optique d'un championnat qui ne débute que dans 3 semaines et apres 3 nouveaux matchs.

!!!Le joueur stéphanois évacué sur une civière est sorti de l'hopital samedi soir apres examens, tous lui souhaitent un bon rétablissement.