Couac à l'allumage

La saison qui devait débuter ce samedi voit son démarage retardé faute de combattants sur le terrain... comment ne pas avoir un petit ressentiment vis a vis d'une Fédération dont les dates des commissions de validation des licences ne tiennent pas compte des décisions de la commission des épreuves qui fait démarer les Championnats Fédéraux (et donc la préparation) une semaine plus tôt tout en exigeant que tous les participants à ces rencontres soient autorisés à jouer pour la saison à venir ?

Si on y ajoute un Comité régional en vacances du 27 juillet au 20 août cela donne beaucoup de retards dans la transmissions des dossiers et sans aucun doute un embouteilage important à la reprise, tous les clubs qui eux ont poursuivi leur travail administratif dans cette pèriode, étant dans l'urgence pour obtenir ces précieux sésames.

Le propos n'est pas de contester l'immense travail fait par les bénévoles et les salariés de ces instances ou leur droit au repos estival mais de déplorer un certain manque de concertation qui met les clubs dans la gêne, avec une pensée particulière pour le sympathique club de Cruas qui a du tout annuler à la veille de notre rencontre. 

Sans aucun doute la validation de toutes les assurances et licences jusqu'au 1° octobre serait une solution mais elle aurait, sans plus de doute, une incidence sur le montant déjà élevé des cotisations. Voilà pour réagir et tenter d'expliquer un peu ce couac à l'allumage de la saison 2012-2013.