Une bonne retraite

Encore un article sur Pagoule, direz vous ?

Eh bien oui car celui qui symbolise un peu avec son compère Bébé un 1/2 siecle de rugby viennois le mérite bien au soir de sa carière rugbystique qu'il a de lui-meme arrêtée à 77 ans sur un titre de Champion de France.

Mais le si beau nom qu'il porte n'a pas disparu des listings du CS Vienne car désormais libéré des taches obsures et collantes du vestiaire des  séniors il a tout son temps pour encourager ses petits enfants, Evan et Yann les fils de Frédéric ancien joueur lui aussi, inscrits à l'Ecole de Rugby viennoise.

Pagoule ne disparait pas complètement non plus des bords de terrains car Mme Rivera a réalisé un portrait  de notre porte drapeau qui a été exposé a l'espace Prézioso au coté du bouclier de Fédérale 2.

Photo H.Coste (dauphiné libéré)