SO Chambéry B 20-16 CS Vienne B

Dominateurs par le jeu les viennois doivent s'incliner dans les arrêts de jeu face au botteur savoyard.

Chambéry 22/09/13

  • Arbitre : M.Bruno Roussel, Auvergne
Vienne
Gibierge(c) Pirri Christin
Zajewski Chabannes
Dumont Berenice Baule
Garcia Hangard B
Dorey Hangard M Mazura Blain
Chapatte
Mesureur Bompart Egea Sitterle Durr Gay Guillermet
Chambéry
Bernard-Colombat Monet Lafaye
Laurent Romand
Roissard Brunet Millon 
Zanin Millon
Bazin Tramba Tredille Besson
Reifel
Betica Durando Pastor Juglair Carlesso Freydier

Le score
Mt 12-3 

CSV
Essais : Dorey 51° Mazura 59°
Transformations : °
Pénalités : Chapatte 17° 80°
SOC
Essais : Riefel 80+4°
Transformations : °
Pénalités : Millon 10° 16° 29° 37° 64°

Le match

Sous le solieil savoyard se sont les locaux qui attaquent le plus fort en faisan donner leurs avants qui obtiennent deux pénalités. Les viennois réagissent et reviennent au score en produisant plus de jeu et en étant plus prompt en défense obtenant a leur tour les pénalités. Mais les savoyards reviennent assez vite dans le match pour obtenir deux nouvelles pénalités. Les bleus du capitaine Gibierge terminent la période dans le camp adverse mais virent avec 9 points de retard à la pause.

Ce sont eux qui reprennent le jeu le plus fort mais ne parviennent pas a concrétiser immédiatement malgré les charges de Kevin Christin ou les crochets de Richard Guillermet, un coup de pied bien dosé de Baptiste Hangard ne donne pas le résultat escompté. Apres une belle touche captée par Egéa l'ouverture de Garcia permet une belle combinaison des frères Hangard qui permet a Chapatte de décaler Jonathan Dorey qui met le turbo pour marquer en coin.

Les viennois reviennent dans le camp chambérien, une belle percussion de Zajewski permet une percée de Chapatte qui rebondit par Garcia puis Hangard, Guillermet est stoppé sur la ligne mais Tiothée Bérénice peut servir Martin Mazura pour le second essai viennois. Vienne prend l'avantage pour quelques minutes, le canonnier Millon redonnant 2 points d'avance aux siens.

Un contre au pied de Chabanne prolongé par Dorey fait passer un frisson dans le public savoyard mais les locaux occupent le camp viennois. Sur une chandelle de Baptiste Hangard, Thomas Bompart se sacrifie pour le gain du ballon, les viennois obtiennent la pénalité du 15 à 16 a la fin du temps réglementaire mais Riefel conclut le baroud des savoyards.

>>Résultats - classement de la poule