2015

 8 saisons, 8 ans déjà,  8 années faites de passion, d'espoirs, de folles joies et parfois de déceptions mais toujours de leçons apprises de ces expériences. 8 années où le CS Vienne a grandi, appris mais ce ne sont que 8 saisons au bout de plus d'une centaine d'autres mais aujourd'hui c'est le CS Vienne de 2015 et après qui se prépare. 

Sur le plan sportif le rebond attendu par tous est sur de bons rails ...réponse sur le pré au printemps ! Mais en coulisses où tout se prépare les leçons du passé récent ont été retenues. Dans un contexte économique difficile pour tous et vus les niveaux sportifs et budgétaires à atteindre le CS Vienne doit dépasser sa seule sphère locale privée et institutionnelle qui nous aide depuis le début par de très conséquents efforts pour espérer exister dans la durée.  Lutter contre des agglomérations comme Chalon, Valence, Bourg ou Chambéry n'est pas anodin mais je suis persuadé que le rugby Viennois en a le potentiel à la fois sportif et économique dans un bassin assez large ou sa place de leader n'est que peu contestée malgré des voisins puissants.  A ce titre l'entrée de M. Daniel Parayre, Président de la CCI Nord Isère au Comité Directeur du club est un marqueur fort.

La politique sportive engagée commence à porter ses fruits on a en effet vu arriver dans l'équipe fanion des jeunes issus de la formation purement viennoise ou formés initialement dans les clubs voisins sans qui le CS Vienne ne pourrait pas être ce qu'il est et qui prouvent que notre filière jeune est capable d'amener les meilleurs de nos jeunes jusqu'à un haut niveau sans passer par les structures de clubs professionnels qui restent néanmoins des sources incontournables pour notre recrutement.

2015 sera peut-être une année en quelque sorte charnière pour le rugby viennois et j'espère que cette charnière ouvrira la porte d'un avenir serein pour le CS Vienne, ses joueurs, ses dirigeants, ses bénévoles, ses partenaires et ses supporters.

 

92.90.16.35
le 26 février 2015

Vienne et ses communes c est plus de 70 000 habitants. en rajoutant quelques communes proches, du 42 ou du 69 on arrive vite a 100 000. 

On préfère allez chercher des argentins, des polonais, on ne contribue pas a l épanouissement du rugby régional ni même français. 

L ame du club disparaît.. Dans vos casse croûte sans fin et vos discours de politicien. 

 

 

92.90.16.35
le 26 février 2015

Vienne et ses communes c est plus de 70 000 habitants. en rajoutant quelques communes proches, du 42 ou du 69 on arrive vite a 100 000. 

On préfère allez chercher des argentins, des polonais, on ne contribue pas a l épanouissement du rugby régional ni même français. 

L ame du club disparaît.. Dans vos casse croûte sans fin et vos discours de politicien. 

 

 

Futur ex joueur de vienne
le 23 février 2015

On veut se comparer a des équipes comme Chambéry ou Bourg en bresse? 

Commencons par regarder leur formation au niveau des jeunes, Qui est excellente, avec de vrais chances d' élever son niveau et de rejoindre le groupe pro. 

Je ne parle même pas de l équipe B, trop honteux.

A vienne sans un nom ou un chéquier, le seul poste a jouer c est celui de juge de touche. 

2015 peut être une bonne année, mais en ce qui est de s inscrire dans la durée, je ne pense pas. 

Broussard - le 24 février 2015

Futur ex joueur de vienne : Ce que tu dénonces à Vienne est vrai dans toutes les équipes pour ceux qui comme toi probablement, comme des tas d'autres avant toi et hélas d'autres apres toi sont ou seront à la limite du groupe de la 1.

Pour ce qui est de la formation c'est sur que des agglomérations de 100 000 habitants ont plus de moyens humains et financiers que le bassin viennois et peuvent inscrire leurs jeunes en cadets Alamercery ou juniors Crabos grace notamment à de meilleures structures municipales, parfois en entente dans leur comité ce qui ne peut pas être dans le Lyonnais avec la présence du LOU et du CSBJ. Le CS Vienne en est conscient et fait ce qu'il peut avec ses moyens et ceux que peut lui donner une agglomération moins importante sans saigner le contribuable.