C'est fait !

Les joueurs du CS Vienne ont remporté le match qui les voit remonter en Fédérale 1 un an après l'avoir quitté. La lutte a été rude, la saison n'a pas été un long fleuve tranquille mais le travail et le message des coachs est passé dans un groupe au noyau assez peu renouvelé par rapport a la saison précédente où tous avaient à coeur de retouver l'élite du rugby fédéral.

Maintenant le plus dur reste à venir : continuer de construire pour rester dans cette élite. Il faudra bien entendu renforcer l'effectif dans les domaines cruciaux du jeu de cette division tout en préservant l'unité du groupe.

Ce ne sera pas chose facile que de lutter contre les équipes à l'effectif quasi professionnel de notre région. Lorsqu'on sait qu'il faudra probablement pour se maintenir passer devant des clubs comme La Seyne (7°de la poule 2 de Fedérale 1) ou le ROC (8°) on peut mesurer le palier à franchir sur tous les plans et principalement sur le plan financier.
Mais le CS Vienne luttera avec ses moyens, en recrutant de manière raisonnée et intelligente car nous savons aussi, et cette saison vient de le prouver, que le CS Vienne peut continuer de se bâtir malgré les revers sportifs s'il conserve les fondations saines que le club a patiemment bâties. Les résultats et l'intégration en équipe fanion des jeunes viennois sont là aussi pour montrer que l'édifice sportif est également solide à la base et que cette Fédérale 1 qui nous accueillera en septembre est la place que le CS Vienne doit avoir dans le rugby Français et nous ferons tout ce qui nous est possible pour l'y maintenir.


Maintenant place a la fin des phases finales et à toutes les joies et les plaisirs qu'elles peuvent apporter.