Saison seniors 2015-2016

CS Vienne 28 - 15 RC Strasbourg

Une victoire Viennoise méritée dans un match ou les deux équipes ont beaucoup tenté.

à Vienne 15/11/16

Beau temps vent du nord
1100 personnes environ 

  • Arbitre : CHEREQUE THOMAS, Alpes
  • Représentant Fédéral : LEDOUX PHILIPPE, Provence
  • Arbitres Assistants : GIRARD THIERRY, AMAMRA DJAMEL, Provence
Vienne :
Bobryk Colliat Pocskai 
Grange Short 
Burat Kaino Massot.Ca 
Aubeneau Janisson 
Tabu Trautmann Argoud Fernandez 
Sabot 
Gibierge Balan Alber Makisi Clement N'Gog Oge Berenice


 Strasbourg

Kapseu Tyumenev Mika
Van Heerden Allard
Loth Wavrin Herbin
Sylvestre(c) Pujo
Naisilisli Wakanivuga Koilagi Bertro
Lombard

Delabrecque Barres Helmbacher Tisane Kaiser Bonjean Rapp Bronquard


Le score :

Mi temps : 18-5

CSV

Essais : Tabu 22° Aubeneau 40+2 Kaino 42°
Transformations : Janisson 22° 42° 55°
Penalités : Janisson 30° 35°

RCS

Essais : Koilagi 9° Barres 71°

Transformations :  

Penalités : Pujo  47°


Le match

Les viennois captent leur coup d'envoi par Massot et occupent le camp visiteur, les tentatives de débordement de Fernandez sont suivies des charges de Kaino et Grange puis Sabot mais la ligne tient bon. C'est en contre que les strasbourgeois inscrivent un essai en moyenne position. Ce coup du sort ne décourage pas les viennois qui reviennent dans les 30m adverse sur un bon pressing de Short. Malgé l'appui du vent les visiteurs peinent à se dégager. Les viennois insistent dans les 22 adverses et Lasarusa Tabu pointe en but au relai d'un gros travail des avants.

Les viennois reprennent la main mise sur le ballon et acculent les alsaciens sur leur ligne, Robin Janisson concrétise ce nouveau temps fort. Les Strasbourgeois imprécis en conquête se mettent trop à la faute, Robin Janisson punit cette indiscipline. En toute fin de mi-temps Petru Balan fait parler le métier pour permettre a Aubeneau d'inscrire inscrire un essai en coin.

Des la reprise le groupé pénétrant viennois met a mal le pack adverse, la penaltouche viennoise envoie Bruce Kaino derrière la ligne. Un échange de buteur marque l'heure de jeu. Malgré une inferiorité numérique les alsaciens ont une bonne pèriode mais les viennois repartent à l'attaque et arrivent dans les 20 mètres adverses. A leur tour repoussés les viennois encaissent un essai en force. A 15 contre 14 apres un carton jaune les Strasbourgeois ne baissent pas les bras, encore a portée du bonus défensif dans les arrets de jeu.


L'analyse

Dans les circonstances liées a l'actualité c'est une chambrée assez maigre qui c'était déplacée en cet apres midi plus printanier qu'automnal.

Les strasbourgeois ont joué crânement leur chance pour tenter de laisser le moins de points possibles à un potentiel concurrent à la descente. Très actifs dans le jeu ils le furent nettement moins en touche et un peu mieux que les viennois en mêlée.

A ce jeu les avants qui se mirent en évidence furent le seconde ligne Van Heerden et le 8 Wavrin alors que chez les 3/4 la paire de centres Wakanivuga Koilagi fut performante y compris en défense.

Du coté viennois ce match a ne perdre sous aucun prétexte fut a peu de chose prêt ce qu'en attendaient ses entraineurs. Assurant leurs conquêtes et n'hésitant pas à jouer les coups qui se présentaient tout en étant capables conserver le ballon avec patience quand la dynamique du jeu était de leur coté.

Sur le plan individuel la rentrée de Christian Short fut une réussite pour les avants et avec lui la bonne prestation de Vincent Colliat alors que pour les lignes arrières Walter Argoud fut plutôt en vue et avec lui Romain Fernandez (choisi au bénéfice de l'age par rapport à son ater ego tres bon lui aussi)

Une bonne victoire qui ne laisse aucun point à l'adversaire et qui permet d'envisager avec confiance le difficile déplacement à Grasse à la fin du mois avant un dernier match aller à domicile lui aussi très important le 6 décembre

 


Apres 7 journées :

Les marqueurs d'essai :

  • CA.Massot 2
  • Trautmann
  • Colliat
  • Sabot
  • Manta
  • Clément
  • Gibierge
  • Bobryk
  • Tabu
  • Aubeneau
  • Kaino
  • Collectif

Le classement Britannique :

  1. Bourg* +19
  2. Aubenas* +15
  3. Chambéry* +15
  4. La Seyne +8
  5. Romans* -1
  6. Grasse -3
  7. Strasbourg -4
  8. Mâcon -5
  9. Vienne -8
  10. ROC* -14

* = candidat à la ProD2

A noter que Bourg s'est déplacé 4 fois en septembre son stade étant en travaux.