Saison seniors 2015-2016

CS Vienne 20-13 AS Maconnaise

Vienne remporte par le jeu un match face a la physique équipe mâconnaise

à Vienne 06/12/16

Beau temps vent Sud moyen 
1100 personnes environ 

    • Arbitre : MARTIN FABRICE, CENTRE
    • Représentant Fédéral : BOUTET JEAN PIERRE, CENTRE
    • Arbitres Assistants : ESTEOULLE BENOIT et BOULINGRIN ALEXANDRE, DROME ARDECHE
Vienne :
Balan Colliat Pocskai
Manta Short
Grange Kaino Massot.Ca(c)
Aubeneau Janisson
Tabu Trautmann Argoud Fernandez
Sabot
Bobryk Gibierge Alber Burat Makisi Mercadal Chaix Berenice


 Macon

Jamet Maisuradze Toke
Salelas Charlon
Nowicki Van Wyk Aguilar
Campeggia(c) Debrach
Contardi Coutin Mathuriau Santallier
Cachet
Verri Tchougong Dufour Pomerel Fourie Doneghan SaidOmar Demoule 


Le score :

Mi temps : 17-3

CSV

Essais : Tabu 28 ° 40+1
Transformations : Janisson 28° 40+1
Penalités : Janisson 2° 45°

ASM

Essais : pénalité 65°
Transformations :  Cachet 65°
Penalités : Cachet 11° 43°


Le match

 Vienne qui joue avec le vent a les premières munitions, Francis Sabot peut être décalé apres plusieurs temps de jeu mais les maconnais se mettent a la faute. Sur le renvoi les visiteurs viennent dans le camp viennois mais une bonne défense Fernandez-Argoud leur permet de reprendre possession de l'ovale dans le camp adverse. Macon revient et inscrit une pénalité.

La judicieuse passe au pied de Robin Janisson ne peut être captée par Fernandez et Macon parvient aux 22 viennois. Vienne se dégage sur une pénalité, les viennois repartent a l'attaque mais rendent trop rapidement leurs balloins. Une chandelle de Campeggia porte le danger sur les 30m ciel et blancs.  Les viennois défendent surant plusieurs minutes a 14 contre 15 avant qu'une pénalité rapidement jouée par Sabot ne permette la percèe de Grange pour Trautmann qui sert Tabu décalé pour l'essai au pied des poteaux. Toujours en infériorité numérique les viennois produisent du jeu et bousculent les bourguignons tout en assurant la continuité du jeu. Balan peut servir Trautmann au contact mais les maconnais se mettent a la faute pour éviter l'essai. C'est aux avants de concrétiser ce temps fort, la pénaltouche captée par Massot propulse Bruce Kaino dans l'en-but juste a la mi-temps.

 Des la reprise Macon reduit l'écart sur pénalité mais Robin Janisson réplique aussitôt sur une faute après une charge de Bruce Kaino. Les visiteurs de nouveau a 14 contre 15 occupent le camp viennois durant de longues minutes ou les mêlées succèdent aux mêlées avant un essai de pénalité. Macon revient dans les 30 viennois la mêlée viennoise se rebiffe et permet au viennois de se dégager. Les visiteurs repartent a l'attaque mais sans vitesse ne peuvent perforer la défense viennoise. Petit à petit les viennois grignottent les mètres et parviennent au 40 adverses puis dans les 22 mais Macon parvient à desserrer l'étreinte mais pas suffiament pour arracher le nul.

 


L'analyse

Devant un public assez clairsemé le CS Vienne remporte pour la première fois en 5 confrontations de Fédérale 1 un match important contre les Maconnais. 

Les Maconnais dont on connait la solide réputation se sont déplacés en Isère avec les points de la victoire comme objectif. Si leur mêlée a été a la hauteur de leur réputation les autres secteurs semblent en perte d'efficacité par rapport aux prestations précédente, sans doute la faute à de nombreux départs et a de nombreuses indisponibilités (blessures et suspension). Ni le jeu des avants, ni les perforations des 3/4 ne sont parvenus a mettre en danger la défense viennoise, la seule occasion tangible étant sur une passe au pied sur l'ailier facilement poussé en touche.

Chez les avants on aura bien entendu note les deux pilliers le jeune Jamet et l'expérimenté Toke alors que derriere le capitaine Campeggia et l'ailier Santallier furent tres actifs.

Du coté viennois la partie fut celle prévue de longue date : sérieuse devant et appliquée derriere. Les viennois pensaient avoir fait le plus dur en dominant sans conteste la 1ere mi-temps a l'exception de quelques minutes de flottement ou la précipitation pris le pas sur la précision. Mais l'accent mis sur les mêlées fermées en seconde pèriode allait leur donner des sueurs froides malgré un jeu toujours dangereux une fois la main remise sur le ballon.

Individuellement Lasarusa Tabu (malgré son carton un peu inutile) et surtout Thomas Trautmann se mirent en avant alors que Jocelyn Grange poussa quelques belles charges et Christian Short régna sur la touche et les placages pour le pack.

Une 8° place ex-aequo avec Macon qui permettra aux Viennois de passer les fêtes rassurés et d'avoir leur avenir en main lors des prochaines réceptions de 2016. 

L'interview de Matthieu Lazerges par Flavien Ossana Dauphiné libéré


Apres 9 journées :

Les marqueurs d'essai :

  • CA.Massot 2
  • Tabu 2
  • Kaino 2
  • Trautmann
  • Colliat
  • Sabot
  • Manta
  • Clément
  • Gibierge
  • Bobryk
  • Aubeneau
  • Collectif

Le classement Britannique :

  1. Bourg* +24
  2. Aubenas* +20
  3. Chambéry* +17
  4. La Seyne +8
  5. Romans* -3
  6. Grasse -3
  7. Strasbourg -3
  8. Vienne -8
  9. Mâcon -8
  10. ROC* -15

* = candidat à la ProD2

A noter que Bourg s'est déplacé 4 fois en septembre son stade étant en travaux.