LE POINT SUR L’INFIRMERIE VIENNOISE

Quatrièmes de leur poule avant la onzième journée -la dernière avant la trêve- disputée ce dimanche, les viennois ont véritablement réussi leur  phase aller, mais ils doivent encore composer avec des absences.

Les ciel et blanc avaient du beaucoup « bricoler » en début de saison en première ligne, la faute à de nombreuses blessures chez les piliers et les talonneurs, mais alors que dans ce secteur les choses s’arrangent plutôt depuis quelques semaines, avec notamment les retours de Fred Montagnat et Josselin Pivot, le groupe viennois va devoir composer sans d’autres joueurs importants. Le déplacement plus que rugueux à La Seyne sur mer il y a huit jours a laissé des traces.  Outre les joueurs sanctionnés d’un carton rouge dans le Var, Kamil Bobryk et Benjamin Moestus, qui seront fixés sur leur sort le 12 décembre après leur passage devant la commission de discipline, le CSV a du déplorer la perte de son troisième ligne infatigable, Josselin Grange. Le drômois, touché à la main (fracture du deuxième métacarpe) a été opéré jeudi dernier, il sera absent entre trois et quatre mois, un vrai coup dur pour son équipe.

L’ouvreur ou centre Thomas Trautmann, touché  à l’adducteur face à Dijon ne sera de retour que fin janvier, tout comme l’ailier Nicolas Onutu, l’une des révélations de ce début de saison, souffrant lui aussi des adducteurs et qui reprendra dans huit semaines. Les blessés « longue durée », Vincent Colliat (cervicales) et Arnaud Chatagner (pied cassé), seront revus en janvier. Les nouvelles sont beaucoup plus rassurantes en revanche pour le  deuxième ligne Christian Short (épaule) et le centre et capitaine viennois Greg Puyo (genou), qui pourront être alignés dès dimanche, au stade Etcheberry face à Agde.

 

La rencontre CS Vienne/Agde de dimanche sera à vivre en live et en intégralité sur LSD dès 14h50.