Vienne - RCHCC

Vienne s'incline à la dernière minute face au RCHCC 22 à 23

Après un quart d’heure d’observation sur le pré de leur stade Etcheberry, les Ciel et Blanc deviennent largement dominateurs, en campant dans les 22 mètres varois, ils finissent par inscrire leur premier essai de la saison par l’irremplaçable Jérémy Guillot (29ème). Hélas quelques minutes plus tard, juste avant la pause, les viennois ratent le break à un mètre de la ligne sur un en-avant de Vial suite à une magnifique percée du capitaine Greg Puyo. Pas vraiment payés de leur domination les viennois, qui rentrent au vestiaire avec dix points d’avance cependant (Mi-temps 16-06), et voient sortir leur deuxième ligne Marius Sirbe, gravement touché au genou.

Hélas en deuxième période, changement brutal de décor pour des viennois visiblement émoussés qui n’allaient plus réussir grand chose, laissant la balle et l’occupation aux varois, qui inscrivaient un premier essai par Levêque à l’heure de jeu. Et ce qui devait arriver arriva, à l’ultime seconde de la rencontre, l’ailier Kalo marquait l’essai de la gagne pour les joueurs sudistes (score final 22-23).

La déception est grande dans les rangs du CSV, qui n’ont glané qu’un petit point de bonus défensif en deux rencontres, à six jours de la réception de l’ogre berjallien. La saison commence plutôt mal pour les Ciel et Blanc qui doivent vite se reprendre, même si le CSBJ qui arrivera samedi prochain en mode rouleau compresseur n’est pas du tout le client idéal pour se relancer.

 

Source: LSD, le sport dauphinois