L'histoire

Le CS Vienne rugby est créé le 19 février 1899 par quelques élèves du collège de Vienne (futur collège Ponsard), la première rencontre fut disputée deux mois plus tard contre le collège de Tournon (voir le compte rendu en bas de page). Malgré une défaite sévère (65-3) mais convaincu de l’intérêt et de la beauté de ce sport, le groupe se lance dans l’aventure...le CS Vienne est né, Mr Genevet en sera le premier président.

Il sera d’abord un club omnisport destiné à la « pratique physique » avant de devenir un club de rugby à part entière.

On remarque sur le maillot l'étoile qui figure toujours sur le blason du club et qui n'est donc pas la commémoration du titre de champion de France, elle était présente sur tous les blasons du club omnisports que fut le CS Vienne.


La première victoire significative a lieu en 1912 ou Vienne remporte le challenge Brennus.


Durant cette première décade du siècle le CSV opère en Troisième série et accède a la demi-finale le 13 avril 1913 disputée a Paris contre l’AS de la Seine, les joueurs finançant leur déplacement par une quête sur la voie publique…. Ils furent défaits de justesse 13-11.


Après la guerre le sport repris ces droits doucement au CSV rugby. Accession en Honneur, la 2ème division d'alors, en 1924 avec au passage trois titres du Lyonnais :
o en 1922 : 2ème série contre le LOU
o en 1923 : 1ére série
o en 1924 : 1ére série contre Oyonnax

En 1924 Jean Etcheberry venu de la côte basque prend le relais au capitanat et le CSV va connaître une continuelle et prestigieuse ascension qui l’amènera successivement :

Champion de France Honneur en 1926/1927 (la proD2 d'aujourd'hui) contre Perpignan sans être promu
Champion de France Honneur en 1927/1928 une nouvelle fois mais avec la montée a la clef contre l’Aviron Bayonnais

o Demi finaliste de division Nationale en 1934-1935 défaite contre Perpignan 10 à 11
Champion de France en 1937 contre Montferrand 13-7



Cette saison fut sans doute la plus exceptionnelle du club qui commença à gagner le challenge Yves Du Manoir contre Narbonne (champion de France 1935-1936). Victoire annulée sur tapis vert !

Mais le CS Vienne prendra sa revanche en demi-finale du championnat à Grenoble en battant le RC Narbonne, les portes de la finale étaient ouvertes…

La Finale :

A Toulouse devant près de 30 000 personnes le CS VIENNE va s’imposer devant Montferrand, après avoir été mené rapidement 7 à 0 suite a une pénalité et un drop de Montferrand, Deygas réduit la marque par un essai (7-5), puis Vanthier transperce la défense adverse (10- 7) c’est le score à la mi-temps.
En deuxième période Vienne domine incontestablement et suite à une percée de Sella, Comte franchit la ligne Vienne 13 – Montferrand 7
C’est la fin du match, Vienne est sacré Champion !

>>>suivre le "direct" de la rencontre 


L’équipe Championne de France :
SELLA, SAMUEL, COMTE, RENZ, DELHOM, DAURES, PALLIN, THEAU (capitaine), LAURENT (m), VANTHIER (o), BARRY, DEYGAS, PEPY, RIVAL, PUYO.

Le 26 septembre 1937 eu lieu la revanche de la Finale Vienne l’emporte 9-3

A la suite de cette magnifique victoire le club connut une période de relative stabilité jusqu'à la guerre.

o 1947 le rugby reprend ces droits, Vienne se qualifie pour les huitième de finale en battant Dax mais s’incline devant Soustons
o 1948 demi finaliste défaite contre Toulon 6-11 
o 1949 demi finaliste défaite contre Castres  6-12- Vainqueur du Challenge Rhône Alpes 
o 1950 Huitième de finale contre Perpignan 5-3, Vainqueur du Challenge Rhône Alpes ,Demi finaliste de la coupe de France (battu par Béziers)
o 1951 Vainqueur du Challenge Rhône Alpes
o 1953 Vainqueur du Challenge Rhône Alpes, huitième de finale du championnat de France (battu par Pau)
o 1954, saison brillante où Vienne se hissa en quart de finale du Championnat de France et contre toute attente fut défait par Grenoble (0-3) qui fut Champion de France cette année là.
o 1955 Huitièmes de finale du championnat de France (battu par Lourdes)
o 1956 Seizièmes du championnat de France
o De 1957 à 1959 Huitièmes de finale du championnat de France
o De 1960 à 1965 Seizièmes de Finale du championnat de France

A partir de 1965 le CS VIENNE ne se qualifiera plus jusqu'à la saison 70/71 ou il descendra en deuxième division.
Le CS VIENNE échouera dans son objectif de remontée, souvent de très peu, jusqu’en 1979 ou il retrouve le groupe B en battant Brioude à Roanne.
Il progressera durant les années suivantes jusqu’en 1983 ou il retrouvera le groupe A en battant Castelnaudary.
Il redescendra l’année suivante en groupe B, puis en 1986 en deuxième division.
o 1991 marquera le retour en groupe B après avoir perdu, les deux années précédentes, le match de la montée contre le futur champion de France.
o 1995 marquera le retour en deuxième division
o 1996 la descente en troisième division
o 1998 remontée en deuxième division après avoir battu Villefranche/Saone en seizièmes de finales.

A partir de 1999 le Club évolue en Fédérale 2 (deuxième division amateur).

o 2002 : 1/16° de finale Fédérale 2 (Beaurepaire 24-30)
o 2003 : 7° de poule non qualifié
o 2004 : 1/16° de finale Fédérale 2 (Chambery 16-18)
o 2005 : 1/32° de Fédérale 2 (Cannes-Mandelieu 14-31)
o 2006 : 7° de poule non qualifié
o 2007 : 1/32° de finale Fédérale 2 (Nice 10-22)
o 2008 : 1/32° de finale Fédérale 2 (Sorgues 14-15)
o 2009 : 1/16° de finale Fédérale 2 (Monteux 9-15)
o 2010 : 1/16° de finale Fédérale 2 (Grasse 14-21)
o 2011 : 1/8° de finale Fédérale 2 (Marseille 34-20 et 22-16)





La saison 2011-2012 est celle de l'accession à la Fédérale 1 (1ère division amateur) apres une 1ere place en phase de poule et les victoires contre l'ASVEL, Chambéry (22-15 et 21-16) en 1/8° de finale pour la montée, Aubenas en 1/4, Chalon/Saône en 1/2 et enfin du titre de Champion de France de Fédérale 2 face à St Sulpice sur Lèze (29-22 apres prolongations)

 

o 2013 : 9° de la poule 1 de Fédérale 1, repêché

2013 est également l'année où le CS Vienne et la Municipalié Viennoise construisent dans l'enceinte du Stade Jean Etcheberry la Maison du Rugby Elie Théau lieu de travail et de convivialité qui manquait au club depuis la fin de l'historique Glacier.

o 2014 : 9° de la poule 1 de Fédérale 1, rélégué en Fédérale 2

o 2015 : 2° de sa poule en Fédérale 2, elimine St Jean en Royans puis Chateaurenard pour retrouver la Fédétale 1. Bat Grasse en 1/4, est éliminé par le futur champion Strasbourgeois en 1/2 finale.


BIBLIOGRAPHIE :

"Cent ans de rugby à Vienne" : de Pierre Domeyne, Très beau livre relié qui raconte l'histoire du club de ses débuts à 1999.

Encyclopédie du Rugby Français : P. Lafond et J.P. Bodis, 1989

Livre d’or du CS Vienne 1972

Les archives du site (consulter)
 

MEMBRES EMBLEMATIQUES DU C.S.VIENNE RUGBY

    * Internationaux
      France
          o Robert Baulon
          o Georges Brun 

 
          o Jacques Bouquet 

          o Jean Etcheberry

          o Marcel Deygas (1 sélection, champion de France en 1937)

          o Jean Villagra (1 sélection) 

          o Benjamin Boyet (International CS Bourgoin Jallieu)
          o Gilles Delaigue (International sous le maillot du RC Toulon)
          o Yann Delaigue (International RC Toulon-Stade Toulousain)
         
          o Frederic Didier (Int.B) 


          o Guy Etcheberry (Juniors)
          o Thierry Janériat (Juniors)
          o Aït Kaci (Int.B)
          o Philippe Braem (int.B-RC Toulon)
          o Robert Navarre (Int.B)
          o Gérard Perret (juniors)
          o Jean-Claude Serme (juniors)
          o Patrick Trautmann [International B RC Nice)
          o Yann Arnaud (Int.Militaire)
          o Claude Beyron (Int.2°div)
          o Yves Rabatel (Int.2°div) 
          o Thomas Trautmann (Int.Fédérale)   


      Etranger
          o Gheorghe Leonte (International Roumain)


          o Mario Battaglini (Ita)
          o Sergio Barilari (Ita)
          o Vittorio Borsetto (Ita)
          o Georges Dumistrescu (Rou)
          o Ion Marica (Rou)
          o David Derderian (Arm)
          o Hicham Housni (Maroc)
          o Kamil Bobryk (Pol)
          o Kacper Lawski (Pol)
          o Jean Boutes (Pol)
          o Roland Suniula  (USA)
          o Ilaisia Maasi (Tonga)
          o Merab Krivikashvili (Géo)
  o Jonathan Katona (Hon)
   o Szabolcs Pocskai (Hon) 

    * Joueurs


          o Elie Théau (Champion de France Honneur 1927 et 1928 - Capitaine des Champions de France en 1937 - entraineur en 1949)
          o Benvenuto Sella (Champion de France en 1937, demi-finaliste en 1949)
          o Simon Ruet
          o René France (Pagoul)
          o Gerard Nectoux et Serge Vernay
          o René Parent
          o Daniel Petit
          o Roland Lacroix
          o René Mola
          o Bruno Broccardo
          o Damien Couchoud
          o Jean Claude (Bébé) Deliche
          o Georges Varzaru
          o Alain Gonnon
          o Laurent Bazin
          o Yann Brunaud-Benoit Barbatto-Alex Brissaud   
          o Pierre Laurent

    * Principaux entraîneurs
          o Jean Etcheberry (titre 1937)
          o Robert Navarre
          o Serge Morin
          o Yves Rabatel
          o Pierre Albert Boudet
          o Sébastien Magnat (titre 2012)
          o actuellement :  Matthieu Lazerges - Stéphane Orjolet 

    * Dirigeants
          o Genevet (fondateur)


          o Joannes Silvestre (1921-1953)
          o Louis Breille
          o Bruno Du Vaure
          o Jean Menusan
          o Pierre (Ben) Itier
          o André Trabet 
          o Gilbert Genin
          o 2007-2015 : M. Gilles Gobba

Depuis 2015 Laurent Bazin 

 

Le premier compte rendu du CS Vienne

Les archives du site (consulter)